L’atelier de Kermith – La bible ultime de Centreon


Comme dit il y a quelque temps déjà, je suis en plein projet de supervision au sein de ma boite. Centreon se basant sur l’architecture de Nagios, il n’est pas dur de trouver de quoi solutionner ses différents problèmes. Mais il est quand même agréable de ne pas avoir à chercher partout sur le web pour les obtenir. Mais forte heureusement, mes différentes recherches m’ont amenées à découvrir une véritable bible pour Centreon. Il y a une quantité d’informations et de guide assez impressionnant sur le sujet. Que ce soit la base ou le fonctionnement avancés, il y a de quoi monter son projet de A à Z uniquement à l’aide de ce site. Comme indiqué dans le titre, il s’agit de « L’atelier de Kermith« . Un blog/site régit par Eric Coquard qui dispose d’un parcours professionnel exemplaire et enviable par beaucoup.

Via ce site, j’ai pu rajouter et optimiser ce que j’avais déjà mis en place. De plus, étant souvent mis à jour, il n’y a pas l’éternel souci de commandes qui n’existent plus. Cependant, comme toujours, je ne conseille à personne de copier/coller des commandes sans les comprendre. Le blogueur est aussi actif dans la section commentaire ce qui permet de lui poser des questions en cas de soucis.

Que vous débutiez ou que vous connaissiez déjà les bases de la supervision, vous trouverez forcément de quoi vous aider, ou de vous faire progresser.

J’ai pu, entre autres, à l’aide de ce blog, mettre en place un système d’envoi par mail de rapport PDF. Même s’ils ne sont pas très exhaustifs, cela permet de se donner une idée de la disponibilité de son parc informatique. Pratique pour mesurer l’efficacité de son service, ou mettre le doigt sur des problèmes récurrents. Il y a aussi un très long guide pour intégrer Nagvis, le système de cartographie Nagios à Centreon. Ce qui peut vous éviter de devoir payer pour la licence de Centreon Map.

Il y a aussi une partie dédiée aux RaspBerry Pi, mais toujours en rapport avec Centreon. Par exemple, l’installation complète d’un Centreon sur un Pi, oui oui, complète et fonctionnelle. Ou la création en Lego d’un boitier lumineux d’alerte connecté à votre serveur avec tout le code fourni.

Ainsi qu’une dernière partie sur le RAD LiveCode sur laquelle je ne me prononcerais pas, mais vu le monsieur, ça risque encore d’être de sacrés projets.

N’hésitez pas à aller le lire, vous n’en ressortirez que plus instruits.

banniere-kermith